Et oui ! Il est enfin arrivé, par UPS cette après-midi. Le petit bambin pèse à peine 1,2 Kg et est en parfaite santé 🙂

Le Medion Akoya m’a donc bel et bien été envoyé par Medion France, que je remercie au passage. J’ai enfin pu commencer à tester ce fameux netbook.

MD-AKOYA-E1210-01

Et petite conclusion rapide après 2 heures d’utilisation : l’Akoya Mini e1210 est vraiment un bel outil, maniable, efficace et facile d’utilisation.

L’engin ne chauffe presque pas et est parfaitement silencieux (ormis quelques petits bruits du disque dur). Il embarque à son bord la plupart des logiciels de bureautique basiques (présentation, tableur, traitement de texte) et tourne merveilleusement bien sous Windows Xp.

L’écran affiche une résolution agréable et je trouve que le clavier est presque semblable à celui de mon pc 17″. Les traces de doigts ne restent pas sur l’écran, au même titre que la poussière 😉

La connectique, elle aussi, est très intéressante : 3 ports USB 2.0, un port ethernet, micro, son, une prise VGA et un lecteur de cartes.

Outre ces aspects purement techniques, l’autonomie de la batterie m’a surpris. En effet, j’avais lu sur le net que le Wind Pc ne dépassait pas les deux heures d’utilisation alors que lorsque j’ai stoppé la machine au bout de deux heures, il me restait encore 40 min de batterie. Il faut dire aussi que je n’ai pas ouvert des programmes lourds ou nécessitant pas mal de charge (lecteur vidéo par exemple).

Les deux seules ombres au tableau sont pour l’instant la vitesse d’ouverture de Firefox (5 à 10 secondes d’attente) et l’autonomie de moins de 3 heures.

Le Shooting photo de l’Akoya Mini E1210 est prévu pour demain, vous pourrez donc retrouver les photos en fin de soirée.

A demain 😉