Aujourd’hui, peu de netbooks sont équipés de processeurs AMD ; c’est Intel qui s’adjuge la plus grande part du gâteau. C’est pourquoi la société AMD tente de rattraper son retard en équipant certains netbooks tel que le Packard Bell Dot m/a.

AMD a eu la gentillesse de m’envoyer le Packard Bell Dot m/a pour un test approfondi.

Caractéristiques techniques du Packard Bell dot m/a

Le Packard Bell Dot M/A est équipé d’un écran 11,6 pouces pouvant afficher une résolution de 1366 x 768 pixels, d’un disque dur de 160 Go et 1 Go de mémoire vive. Le netbook fonctionne sous Windows Vista Basique et le logiciel Adobe Photoshop Elements (logiciel de retouche photo) est disponible en version complète.

Au niveau de la connectique, vous pourrez trouver 3 ports USB, une webcam 640 x 480 pixels, un lecteur de cartes mémoire (SD, MMC, MS, MS pro, xD) une sortie VGA, les prises micro et casque, un port RJ45 et une connectivité Wifi de type b/g. On notera aussi que le Packard Bell dot m/a est un clone de l’Acer Aspire One 751 (même chassis mais caractéristiques différentes).

packardbelldot-m-a

Enfin, le processeur AMD Athlon L110 cadencé à 1,2 Ghz est couplé avec un chipstet video ATI Radeon Xpress X1270 (256 Mo dédiés).

Clavier et TouchPad

Le clavier AZERTY du Packard Bell Dot M/A dispose de grandes touches équivalentes, voire plus importantes que celles d’un clavier d’un ordinateur portable traditionnel. Cela rend la frappe très précise et le clavier, ergonomique.

Le touchpad est confortable, mais on notera une faiblesse au niveau des touches inférieures, qui répondent partiellement aux demandes d’actions. Bien sûr, le netbook qui m’a été prêté est une version de test, ce problème est sans doute réglée dans les versions commercialisées.

Ecran

L’écran 11,6 pouces est brillant, attention donc aux traces de doigts. Au niveau de l’utilisation, la résolution d’écran est très intéressante puique l’on peut enfin profiter de l’ensemble des pages web, chose que l’on ne pouvait pas faire avec les résolutions 1024 x 600 des netbooks 10 pouces.

La luminosité est au rendez-vous et le packard bell dot M restitue l’ensemble des couleurs.

Aspect général

Ce netbook possède une robe rouge qui lui donne un très bel aspect général. Il pèse 1,5 Kg et mesure 28,8 x 19.9 x 25.4 cm, ce qui en fait un des netbooks les plus lourds du marché. Une vidéo complète du netbook est disponible ici.

La finition est plutôt réussie et l’épaisseur du netbook est minuscule. On notera cependant que la batterie dépasse de l’engin.

packardbell-dot-m-a

Enfin, l’accès au disque dur et à la barette de Ram sera posssible très facilement.

Autonomie

Grâce à la batterie 6 cellules fournie, le netbook dépasse les 3 heures d’autonomie mais n’ira jamais au delà de 4 heures, ce qui peut être problématique pour les voyageurs.

Accessoires

Packard Bell fournit une housse de protection inadaptée, dans laquelle le netbook ne rentre pas avec sa batterie, ce qui est fort dommage. L’achat d’une housse de transport ou d’une sacoche pour netbook sera donc indispensable si vous souhaitez transporter votre netbook lors d’un voyage par exemple.

Autre point, cette fois-ci positif, le chargeur est minuscule et sera facilement transportable.

Performances

Deux défauts perdurent sur ce netbook.

Premièrement, le système d’exploitation utilisé est totalement inadapté. Windows Vista est trop lourd et consomme trop de ressources inutiles pour un netbook. Nous recommandons donc l’utilisation d’une version Linux ou l’installation de Windows XP. Si l’installation d’un nouveau système d’exploitation est inenvisageable pour vous, le remplacement de la barrette de Ram 1 Go par une barrette 2 Go pourra aider le système du Packard Bell Dot M/A à être plus réactif.

Deuxièmement, on a noté un bruit de ventilateur excessif. Il est vrai que le netbook chauffe très peu, mais à quel prix ? Le ventilateur est très audible et ne s’arrête que très rarement.

On notera cependant que le processeur AMD couplé au chispet vidéo, peut vraisemblablement concurrencer les netbooks équipés de processeur Intel Atom N270 et N280 (couplé au chispet GMA 950), mais pas ceux qui embarquent la plateforme Nvidia ION. Des jeux assez récents tel que Les Sims 2 tournent assez rapidement, par contre vous ne pourrez pas jouer à des jeux actuels (assassin creed par exemple), qui demandent un chipset vidéo puissant.

Conclusion

Avec un prix plus qu’abordable (299 euros chez Pixmania par exemple), le Packard Bell dot m/a FR 070 est un netbook à peu près équivalent, voire un peu plus puissant que les netbooks équipés de l’Atom N270-280 tel le Medion Akoya E1210. Le système Windows Vista n’est cependant pas du tout adapté et les bruits du ventilateur sont assez ennuyants.

Le design et l’aspect général du netbook sont par ailleurs très réussis, ainsi que la finition.

Il conviendra parfaitement s’il est utilisé en tant que second ordinateur, et si Windows XP ou un système d’exploitation Linux pour netbooks est installé.