Que ce soit le bus, le métro ou le tram, les transports en commun sont largement utilisés par la majorité de la population, dans les grandes et moyennes métropoles. La flambée des prix du pétrôle a accentué ce phénomène populaire, ce qui n’est pas pour déplaire à l’environnement 🙂

Intéressons nous maintenant aux activités pratiquées dans ce type de transport.

Comme vous l’avez sans doute remarqué, la majorité des passagers utilise des baladeurs mp3 pour lire de la musique, ou bouquine tranquillement le journal gratuit du coin suivi du polar du moment.

Avec l’arrivée des pc ultra portables, les comportements changent peu à peu. Plus besoin de se balader avec son portable 15″ dernier cri pour pouvoir faire du traitement texte, compléter des fichiers de comptabilité ou bien profiter d’un jeu pc; votre netbook s’en charge.

L’ultra portable peut même remplacer un lecteur mp3 grâce au lecteur audio présent dans la plupart des netbooks, ou bien se substituer à un livre grâce à la lecture des ebooks.

Sa taille et son poids lui permette d’être un compagnon de trajet idéal pour n’importe quel salarié, chef d’entreprise ou étudiant.

Seul Hic de certains netbooks présents sur le marché : l’autonomie trop faible de plusieurs d’entre eux, qui ne facilite pas le concept de mobilité.

En effet, même si l’on embarque le chargeur de batterie, les prises électriques n’ont pas encore été intégré à ces moyens de transport 🙁

Sur Paris, je vois de plus en plus de passagers se balader dans la métro avec leurs eeepc 701 mais la proportion des possesseurs de netbooks reste quand même assez faible.

Esperons que ça change car ce compagnon de route peut rendre bien des services !